Projection-discussion « Révoltes antinucléaires et gestion de population », mardi 5 avril, 19h30

Projection-discussion autour du documentaire de Nicole Le Garrec « Plogoff, des pierres contres des fusils » (1980, 1h35)

1980, l’État français continue son programme de nucléarisation du territoire, au nom du progrès et de l’indépendance énergétique de la France. Le site de Plogoff, petite ville à la pointe de la Bretagne, est choisi pour l’implantation d’une centrale nucléaire.
Dès janvier, des comités se créent, le maire brûle les documents officiels, et les habitants de la région s’organisent.
En février, les premières barricades se montent pour empêcher les « experts » de l’État de venir sur la place du village. Le gouvernement envoie ses troupes.
Durant plus de cinq semaines, hommes, femmes, jeunes, s’émeuvent et affrontent l’État et ses flics, et repoussent définitivement le projet des nucléocrates.

Diffusion d’extraits de l’émission radiophonique « Irradié-e-s de tous les pays, révoltons-nous ! » Basse Intensité, 2007

- Lutte à Chooz, 9mn
Depuis 1977, les habitant-e-s de Chooz, dans les Ardennes, se mobilisent contre la construction d’un nouveau réacteur nucléaire sur la centrale nucléaire qui a déjà connu 2 incidents majeurs qui ont produit une augmentation des leucémies et des cancers. En 81, Mitterrand, tout juste élu avec ses promesses anti-nucléaires, maintient le projet. Les habitants séquestrent le maire, sabotent les voitures des journalistes, organisent des fêtes et montent des barricades, des manifestants de toute la France et de Belgique affluent, des barricades apparaissent et les molotovs pleuvent, bientôt rejoint par les métallurgistes en grève d’une usine à proximité.
- Gestion de crise, 10mn
Sur Tchernobyl et la gestion étatique des populations
- Société nucléaire, 6mn
- Pour en finir avec le nucléaire, 4mn

À l’heure de la catastrophe de Fukushima, en passe de transformer le Japon en une terre irradiée, les gouvernements, japonais ou occidentaux, continuent à mentir et à faire de la rétention d’information sur les niveaux de radiation et les conséquences sur les populations – car les gérer est un des aspects de la société nucléaire. En France, EDF trafique les rapports de sécurité, partis de gauche et de droite sont le nid des nucléocrates et les écolos demandent un référendum au nom d’une improbable démocratie.
Contre le nucléaire et son monde !

About La Buissonnière